Sport
06.11.2022

Cynthia Mathez vice-championne du monde

Les deux joueuses suisses de badminton en fauteuil roulant ont remporté deux fois le bronze et une fois l’argent aux Championnats du monde de Tokyo. Seule la numéro un japonaise Sarina Satomi réussit à vaincre la romande Cynthia Mathez. Ilaria Renggli remporte la médaille de bronze à ses premiers CM. En double également, le duo suisse décroche le bronze.

Cynthia Mathez obtient le plus grand succès de sa carrière dans la capitale japonaise. Après une victoire en deux manches contre l’Autrichienne Henriett Koosz en demi-finale, elle n’a été battue en finale que par la numéro un mondiale Sarina Satomi. « J’ai atteint mon objectif qui était de décrocher la deuxième place lors de ces CM et j’en suis très heureuse », déclare Cynthia Mathez. Elle rentrera lundi en Suisse avec un titre de vice-championne du monde et une médaille de bronze. En double avec Ilaria Renggli, elles ont atteint le troisième rang contre une forte concurrence asiatique – un résultat très prometteur lors de la première compétition en titre du duo suisse.

Le bronze d’Ilaria Renggli aux CM

La novice Ilaria Renggli, qui disputait ses premiers CM, est aussi très satisfaite de sa prestation en solo. « Toutes les autres participantes ont déjà beaucoup plus d’expérience et jouent depuis plus longtemps que moi. » Cela montre que l’entraînement intense de l’année dernière a porté ses fruits. Un grand merci à mes entraîneurs et aux membres de l’équipe pour leur soutien », déclare Ilaria Renggli. L’Argovienne n’avait encore jamais voyagé si loin de chez elle. « Le décalage horaire a été éprouvant au début, mais on en tire le meilleur parti possible », constate-t-elle après la demi-finale. Celui-ci n’a pas visiblement pas eu de conséquences sur sa concentration, sa capacité de réaction et sa performance. Elle a même reçu des compliments de la part d’entraîneurs d’autres équipes pour son excellente première participation aux Championnats du monde.

Luca Olgiati atteint les huitièmes de finale

Pour Luca Olgiati, le tournoi s’est terminé jeudi. Après une préparation difficile, l’Argovien a montré des performances solides, manquant de peu la victoire de groupe. Il a dû ainsi affronter le numéro 3 mondial dès les huitièmes de finale. Malgré son élimination, il tire un bilan positif : « Les CM ont été un succès pour moi. J’ai beaucoup appris. »

Lundi soir à 18 h 30, un accueil chaleureux sera réservé aux deux lauréates des médailles à l’aéroport de Zurich. Elles feront le voyage de retour de Tokyo à Zurich en compagnie de Luca Olgiati, des deux entraîneurs Karin Suter-Erath et Marc Lutz et du physiothérapeute Jano Probst.

(Photos: BWF/Parabadminton photo)