Startseite Alt+0Navigation Alt+1Inhalt Alt+2Kontakt Alt+3Sitemap Alt+4Suche Alt+5

Association

suisse des paraplégiques

Kantonsstrasse 40

6207 Nottwil

Téléphone 041 939 54 00

spv(a)spv.ch

 

CCP:

IBAN CH06 0900 0000 6001 2400 3

 

 

 
 
 

Championnats du monde juniors de parathlétisme du 3 au 6 août 2017 à Nottwil

(13.07.2017)

Quatre jeunes talents suisses ont de grands projets, ils souhaitent imiter leurs idoles et devenir champions du monde juniors. Les athlètes qui participeront aux Nottwil 2017 World Para Athletics Junior Championships aspirent à une belle carrière sportive, ils rêvent de Jeux Paralympiques et de médailles. Des concerts gratuits et des divertissements pour les familles compléteront agréablement le programme des compétitions.

 

Nottwil accueillera quelque 350 jeunes talents de l’athlétisme handisport venus du monde entier pour se mesurer à leurs pairs. Quatre talents suisses se préparent depuis des mois aux CM à domicile et ont réussi à se qualifier. Leurs modèles se nomment Marcel Hug et Manuela Schär. Comme eux, leur carrière a commencé par des compétitions juniors et aujourd’hui ils sont célèbres bien au-delà de nos frontières et comptent parmi les meilleurs athlètes du monde. Tout comme d’autres sportives et sportifs, ils soutiennent la relève via les hashtags #FaceTheChallenge et #Nottwheel2017.

 

Un quartet porteur d’espoirs
Licia Mussinelli (Derendingen), 16 ans, travaille depuis longtemps à la réalisation de ses rêves: «Lors des derniers Jeux mondiaux juniors de l’IWAS – précurseurs de ces championnats du monde – j'ai gagné quatre médailles d'or. Maintenant, j’espère aussi réussir les CM à domicile, et un jour, je participerai à des Jeux Paralympiques. Je m’entraîne tous les jours pour y parvenir.» Du haut de ses 15 ans, Andrin Deschwanden (Horw), qui n’est en fauteuil roulant que depuis trois ans, s’entraîne régulièrement depuis deux ans et a de réelles chances d’obtenir de bons résultats, comme le confirme l’entraîneur national de la relève Paul Odermatt. Wayra Huber (Arlesheim) et Dario Studer (Hauenstein), 15 et 14 ans, ont aussi passé le cap des qualifications. «Comme il s’agit de leur première compétition internationale, les attentes ne sont pas encore trop élevés, mais ces deux athlètes ont du potentiel et ils pourraient bien remporter de bons résultats», estime Paul Odermatt.

 

Les premiers succès ont un important effet dopant sur la motivation des athlètes âgés de 14 à 20 ans qui doivent consacrer leur vie au sport afin de s’imposer très tôt parmi l’élite. Le Comité international paralympique (IPC) en est conscient. Il a donc lancé les championnats du monde juniors d’athlétisme paralympique et a chargé Sport suisse en fauteuil roulant d’en organiser les deux premières éditions, en 2017 puis en 2019. 350 athlètes de 14 à 17 ans (U18) et de 18 à 19 ans (U20) ainsi que 150 accompagnateurs représenteront près de 40 nations. À l’instar des Jeux Paralympiques, les concurrents sont aussi bien des sportifs en fauteuil roulant que des athlètes aux handicaps divers (déficiences visuelles et intellectuelles, petite stature, parésie cérébrale et amputations diverses). Le saut, le lancer et les épreuves sur piste sont au programme.

 

Le sport rencontre la musique
Nottwil ne sera pas uniquement le théâtre d’excellentes rencontres sportives, mais aussi le point de jonction entre le sport et la musique grâce notamment à un solide programme cadre dont le credo, «le sport rencontre la musique», mettra sur scène de grands noms de la musique suisse comme Dodo («Hippie-Bus») et Marc Sway («Severina»). Ces étoiles renoncent à une grande partie de leur gage et permettent d’offrir deux soirées passionnantes aux petits et aux grands. Ils seront relayés par les têtes de hit-parade de DJ ZsuZsu et de Cookie the Herbalist. Les concerts sont gratuits pour ceux qui arrivent avant 18 h 00 dans la Sport Arena Nottwil et encouragent les athlètes. Pour tous les autres, des billets sont en vente le soir (adultes: CHF 25.–, enfants de moins de 16 ans: CHF 5.–).

 

Ruedi Spitzli, président du CO des CM, se réjouit de ce programme: «Nous voulons que ces rencontres restent dans les mémoires tant des athlètes que des visiteurs – et particulièrement des familles. Des compétitions captivantes suivies par un concert – c’est une visite qui en vaut deux.» Pendant les journées de compétitions, les attractions (manège, châteaux gonflables, rodéo, mur d’escalade, parcours d’obstacles et sculpture sur ballon) du parc Kids & Family sont gratuites.


Fichiers:

Communiqué CM juniors_13_7.pdf