Startseite Alt+0Navigation Alt+1Inhalt Alt+2Kontakt Alt+3Sitemap Alt+4Suche Alt+5

Association

suisse des paraplégiques

Kantonsstrasse 40

6207 Nottwil

Téléphone 041 939 54 00

Fax 041 939 54 09

spv(a)spv.ch

 

CCP:

IBAN CH06 0900 0000 6001 2400 3

 

 

 
 
 

Actuel généralités

Rentes AI: indignation face au vote des élus Valaisans

(15.03.2019)

Les sections valaisannes de l'Association suisse des paraplégiques, les clubs en fauteuil roulant du Valais romand et du Haut-Valais se disent «choqués» et «inquiets» à la suite du vote des conseillers nationaux valaisans sur la baisse des rentes enfants des bénéficiaires AI et des rentes linéaires.

Paracontact - Printemps 2019

(08.03.2019)

La nouvelle édition de notre revue vient de paraître.

Développement continu de l'AI: Régression au lieu de développement continu

(07.03.2019)

Les enfants sont précarisés et le système de rentes linéaire tel que prévu est mal conçu – le Conseil national a raté l'occasion de faire du développement continu de l'AI un projet qui mérite son nom.

Nouvelle collaboratrice de Sport suisse en fauteuil roulant

(05.03.2019)

Nous sommes heureux de vous présenter notre nouvelle collaboratrice.

Nouveau collaborateur de Conseils vie

(05.03.2019)

Nous sommes heureux de vous présenter notre nouveau collaborateur.

Vacances ensoleillées

(01.03.2019)

Le nouveau bâtiment Boscaccio récemment rénové dans le Centro Magliaso comprend 12 chambres doubles accessibles en fauteuil roulant et dispose encore de quelques chambres libres pendant les vacances d'été du 27 juillet au 3 août 2019 (pension complète ou petit déjeuner compris).

Développement continu de l'AI: quelle signification pour les personnes concernées?

(01.03.2019)

Le développement continu de l'AI sera discuté au Conseil national lors de sa session de printemps. Dans cette perspective, Inclusion Handicap a organisé une rencontre à laquelle les journalistes étaient invités.

Voyages de l’ASP - dernières places à prendre

(20.02.2019)

Vous avez envie de vous évader et de changer d'air?

Nous avons encore quelques places à vous proposer:

VOYAGE SUPPLÉMENTAIRE - Tenerife 2019

(20.02.2019)

Comme nos vacances balnéaires à Tenerife (voir ParaVacances page 21) étaient déjà complètes à l'issue de la rencontre photos, nous avons décidé d'offrir un voyage supplémentaire à Tenerife du 12 au 19 octobre 2019.

Comité central de l’ASP: Élections

(29.01.2019)

Lors de la prochaine Assemblée des délégués du 27 avril 2019, quatre nouvelles personnes seront élues au comité central. Parmi les membres actuels, Thomas Schneider (vice-président) et Stephan Bachmann (assesseur) sont candidats à leur réélection. Lui-même en fauteuil roulant, Thomas Schneider est président du RC Bern. Stephan Bachmann, directeur du REHAB Bâle, représente les centres suisses pour paraplégiques.

Courrier alarmant de la SUVA de décembre 2018 concernant les prestations pour soins à domicile

(25.01.2019)

De nombreux membres de l'ASP assurés auprès de la SUVA ont reçu un courrier en décembre 2018 de la SUVA, lequel énumère les montants mensuels qu'ils recevront de la SUVA pour les prestations pour soins. En particulier, le courrier indique que les prestations pour soins à domicile non couvertes par l'allocation pour impotent seront désormais directement remboursées par la SUVA aux organisations de soins telles que Spitex. Il est également précisé que les éventuelles factures de Spitex concernant les soins de base devront être directement réglées par les assurées et assurés.

 

L'Institut de conseils juridiques de l'ASP ne partage pas le point de vue de la SUVA quant à l'utilisation de l'allocation pour impotent : les assurés ne devraient pas devoir utiliser l'entier de l'allocation pour impotent pour financer les soins de base. Il est également à craindre que ce nouveau système conduise à une réduction des prestations de la SUVA versées au titre d'« allocation pour impotent / prestations pour soins à domicile », dans les cas où les frais de Spitex étaient jusqu'ici pris intégralement en charge par la SUVA. L'Institut de conseils juridiques est d'avis qu'une telle modification des prestations n'est possible que si les conditions d'une révision sont réunies. Or, pour la majorité des assurés, il est peu probable que cela soit le cas.

Page 1
Articles 1 - 11 / 11